lecture

Publié le par mathilde bluedesk

Aujourd'hui: quelques impressions de lecture. Compte-rendu: ce serait trop dire, parce que je ne ferai pas un résumé, ne donnerai pas une critique. De quel livre vais-je parler. De " Dans les bois" d'Harlan Coben. Je me suis résolue à lire (enfin?) un roman de cet auteur, entendant parler de lui dans les meilleurs termes. A telle enseigne que ne pas l'avoir lu me paraissait un manque à combler au plus vite. Je pouvais toujours dire que j'avais vu le film adapté du roman, Ne le dis à personne (film  de Guillaume Canet). Mais je n'avais rien lu. Donc: manque comblé, et lecture appréciée. Je n'ai pas regretté d'y avoir passé quelques heures, et d'ailleurs ai emprunté à la bibliothèque une autre titre. Serai-je déçu? Je ne sais. Au fil de ces choix, j'ai bien compris pourquoi à certains moments j'aime particulièrement lire des romans

 

policiers. J'aime les histoiresvue-clairiere.jpg qui, sans forcément finir bien, finissent, comme si l'on arrivait au bout d'un chemin dont les embûches ont été surmontées. Un début, un développement, une fin: le roman policier peut être rassurant. Il n'est guère encourageant en ce qui concerne la nature humaine, si nature il y a , mais sa logique, si tortueuse soit-elle parfois, n'est pas sans rappeler qu'il y a un chemin, quelque part. Tout ne va pas au hasard. Et puis, lisant, suivant ce chemin, je ne pense pas au mien, dont je ne sais bien entendu pas où il va. Comme s'il fallait s'y retrouver dans cette végétation.

Commenter cet article